Squelettes d'équinoxe

Publié le par Gaston Eugéniste

La corne de brume au loin résonne,
Annonce funestement l'automne
Le ciel se couvre de mousse blanche
Les feuilles roussissent sur les branches
Bientôt des squelettes décharnés
Etendront leurs membres d'araignées
En une prière au tout puissant
A laquelle répondra le vent

Publié dans Poèmes

Commenter cet article

Alice-Gabrielle Maline de Sainte-Florentine 25/08/2012 10:54

A l'automne je préfère le printemps. Ses fleurs, ses cerises et ses papillons. Mais attention, ce n'est pas parce qu'on aime les cerises qu'il faut avaler le noyau (comme disait ma copine
Joséphine, ange gardien de profession)

Que les Anges et les Muses veillent sur toi petit Gaston. Ton âme est pure, elle est poète. C'est un cadeau du ciel, Krali et Xerkeès ont dû se pencher sur ton berceau... Qu'Oneru te garde...
Pour en savoir plus sur ce panthéon: http://guide.sistearth.com/index.php?title=Mythologie

Amicalement
Alice-Gabrielle Maline de Sainte-Florentine
Duchesse de Bar et Déesse de la Planète Soeur (ouais et modeste avec ça :p)

Oniria Coeur de Flamme 20/08/2012 14:20

J'adore ce poème. Un peu sombre à mon goût, moi j'ai choisi la voie de la lumière, mais j'ai aussi écrit un poème qui s'intitule Tempête et qui répond en écho à celui-ci...
Continue, je suis ta première fan, je lirai la suite de tes écrits avec grand plaisir, si tu lis les miens^^

Oniria.

Gaston Eugéniste 24/08/2012 12:40



"Tempête" n'est pas dans ton tome 1, je suppose qu'on pourra le lire plus tard.